Juvisy-SUR-ORGE
01 69 54 27 27
Longjumeau
01 64 54 33 33
Orsay
01 69 29 75 75
Services  >  Offre de soins et Services

Offre de soins et Services

<< Retour

ANESTHESIE
Sites de Longjumeau et d'Orsay


Site de Longjumeau
Chef de service : Dr Nizar BOUDHRIOUA
Cadre de santé : Déborah FRADIN

Site d'Orsay
Chef de service : Dr Fazia SZTAJNZALC
Cadre de santé : Christine DESFORGES

Présentation de l'activité

L’anesthésie est un ensemble de techniques qui permet la réalisation d’un acte chirurgical, obstétrical ou médical (endoscopie, radiologie…), en supprimant ou en atténuant la douleur pendant et après l’intervention dans des conditions optimales de sécurité.
Il existe deux grands types d’anesthésie : l’anesthésie générale et l’anesthésie locorégionale

  • L’anesthésie générale est un état comparable au sommeil, produit par l’injection de médicaments, par voie intraveineuse et/ou par la respiration de vapeurs anesthésiques.
  • L’anesthésie locorégionale permet de n’endormir que la partie de votre corps sur laquelle se déroulera l’opération.

Son principe est de bloquer les nerfs de cette région, en injectant à leur proximité un produit anesthésique local. Il existe 3 techniques différentes :

  • Les blocs analgésiques n’anesthésient que la partie opérée et sont utilisés essentiellement pour la chirurgie des membres. Leur réalisation se déroule, sauf cas très particuliers, sous échographie
  • La rachianesthésie et l’anesthésie péridurale sont deux formes particulières d’anesthésie locorégionale, où le produit anesthésique est injecté à proximité des nerfs qui sortent de la moelle épinière
  • L’anesthésie combinée est l’association de l’anesthésie locorégionale et générale. Elle est décidée initialement lors de la consultation d’anesthésie ou devient nécessaire en cas d’insuffisance ou d’échec de l’anesthésie   locorégionale.

Toute anesthésie, générale ou locorégionale, réalisée pour un acte non urgent, nécessite une consultation plusieurs jours à l’avance et une visite pré-anesthésique avant la chirurgie.
La consultation d’anesthésie est effectuée par un médecin anesthésiste-réanimateur.

La consultation

La consultation d’anesthésie est légale et obligatoire depuis 1994.
Elle est réalisée 2 à 6 semaines avant le geste chirurgical ou l’accouchement.
Elle permet d’établir un dossier pour évaluer votre état de santé et choisir selon vos antécédents, un type d’anesthésie.
Au cours de la consultation et de la visite pré-anesthésique, vous serez informé(e) des différentes techniques d’anesthésie possibles et adaptées à votre cas.
Vous pourrez poser toutes les questions que vous jugerez utiles à votre information.
A cette occasion, vous serez amené(e) à exprimer vos préférences.
Le choix du type d’anesthésie sera prévu en fonction de l’acte opératoire, de votre état de santé et du résultat des examens complémentaires éventuellement prescrits.
Les patients sont informés des moyens mis en œuvres pour combattre la douleur post-opératoire.

Le médecin qui pratiquera l’anesthésie ne sera pas forcément celui que vous aurez vu en consultation.
Il disposera de votre dossier médical et en cas de nécessité, pourra choisir de modifier la technique prévue.
Au bloc opératoire, les patients sont pris en charge par un médecin spécialisé en anesthésie réanimation et un infirmier anesthésiste diplômé d’État.

L’anesthésie est effectuée dans la salle d’opération, l’anesthésie locorégionale peut être initiée en salle de surveillance post-interventionnelle (SSPI ou « salle de réveil »).
A l’issue de l’intervention, tous les patients passent en SSPI où la surveillance est maintenue jusqu’à ce qu’ils puissent retourner dans leur service d’hospitalisation en toute sécurité.
Le traitement de la douleur est ajusté pendant cette période et prescrit pour les 24 premières heures post-opératoires.
A l’issue de cette surveillance, 4 possibilités d’hospitalisation existent en fonction de la gravité de la chirurgie et de l’état du patient :

  • Retour dans le service d’hospitalisation directement
  • Hospitalisation dans l’Unité de Soins Continus pour surveiller de manière plus précise l’évolution post-opératoire
  • Hospitalisation en Réanimation dans les chirurgies lourdes ou pour des patients ayant plusieurs pathologies pré-existantes
  • Surveillance une nuit dans l’unité de surveillance post-interventionnelle.

Habituellement, le mode d’hospitalisation post-opératoire vous est précisé lors de la consultation d’anesthésie pour vous y préparer et pour permettre à votre famille de vous rendre visite dans les suites de l’intervention.

Nos consultations

Quels sont les risques de l’anesthésie ?

Tout acte médical, même conduit avec compétence et dans le respect des données acquises de la science, comporte un risque.
Les conditions actuelles de surveillance de l’anesthésie et de la période du réveil permettent de dépister rapidement les anomalies et de les traiter. Aussi, les complications graves de l’anesthésie, qu’elles soient cardiaques, respiratoires, neurologiques, allergiques ou infectieuses, sont devenues très rares.