Nouvel hôpital Paris-Saclay

Un nouvel hôpital au service du territoire

D’une surface de 49 000 m2, le nouveau bâtiment comporte plus de 480 lits et places. Il compte des services de chirurgie, de médecine et de médecine intensive (réanimation, soins intensifs polyvalents, pédiatriques, cardiologiques et neurovasculaires) et une maternité qui accueillera plus de 3 000 naissances par an à son ouverture.

Ce nouveau bâtiment a été conçu autour de 3 axes majeurs

  • Bien être des patients et des agents

De construction « horizontale », le bâtiment dispose de larges ouvertures sur l’extérieur avec de nombreux patios pour apporter un maximum de lumière. Toutes les chambres sont équipées d’une salle de bain privative, d’un mobilier adapté aux différentes pathologies et d’une ventilation bio climatique, qui permet de chauffer en période hivernale et rafraîchir en période de fortes chaleurs pour un confort optimal.

Un plan d’équipement de 23M€ améliorera fortement les conditions de travail des soignants et d’accueil des patients (matériel de bloc opératoire neuf, fauteuils, lits et brancards neufs, matelas de prévention des escarres, lève malades motorisés, transports logistiques robotisés). L’établissement compte 90% de chambres seules. Les circuits de prise en charge sont simplifiés et optimisés avec le développement de prises en charge ambulatoires sur des plateaux dédiés.  Le bâtiment intègre enfin des offres de parking pour le personnel et les patients ainsi qu’une crèche de près de 50 berceaux.

  • L’innovation au service du soin

L’hôpital s’appuie fortement sur le numérique, du dossier du patient jusqu’à la livraison des produits dans les services par un système de transport autonome afin d’optimiser ses fonctionnements et de limiter la manutention.

Dans le cadre d’un partenariat avec Doctolib, l’inscription pour les consultations et les hospitalisations peut se faire en ligne par chaque patient, en amont de sa venue et sans devoir patienter avant les soins.

L’hôpital bénéficie d’un plateau technique de pointe avec notamment un système d’assistance vidéo pour le chirurgien au bloc opératoire et du matériel d’imagerie médicale de dernière génération. L’innovation est également médicale, grâce au développement des prises en charge ambulatoires sur des plateaux techniques adaptés et agrandis. L’offre de soin est ainsi renforcée avec des hôpitaux de jour dédiés à la neurologie, aux maladies métaboliques ou encore un service de maladies infectieuses. L’établissement propose désormais des soins d’accompagnement, comme de l’ostéopathie en maternité, des soins de support en oncologie, de l’activité physique adaptée en pédiatrie et de la musicothérapie en neurologie.

  • L’excellence des soins

Outre ses services d’urgences adulte et pédiatrique et d’hospitalisation, l’hôpital met en place des filières d’excellence en partenariat avec des équipes médicales universitaires notamment de gastroentérologie avec l’AP-HP et de cancérologie avec l’Institut Curie. D’autres partenariats seront ainsi construits, avec des structures universitaires pour l’offre de soin comme pour les projets de recherche. 

Le nouvel hôpital en quelques mots

Le nouvel hôpital répond aux objectifs suivants :

Sécuriser les prises en charges et développer les soins aigus dans un environnement moderne avec le regroupement des services aigus de l’ensemble du GHNE 

S’adapter aux nouveaux besoins des patients

  • Une amélioration du confort hôtelier, avec des locaux attractifs, lumineux et près de 90% de chambres seules
  • Le développement des prises en charge ambulatoire et de la prévention en santé
  • Un plateau technique de pointe
  • Des circuits simplifiés et optimisés pour les patients

Répondre aux attentes et aspirations des professionnels de santé

  • Une réduction de la pénibilité grâce à des circuits optimisés et le développement d’aides à la manutention 
  • Une priorité donnée au soin, avec une logistique mutualisée et automatisée 
  • Un accès privilégié à l’innovation, la recherche et la formation, permise par l’environnement du campus Paris-Saclay 

Permettre des prises en charge moins énergivores et plus respectueuses de l’environnement

  • Une construction s’inscrivant dès sa conception dans le label Haute Qualité environnementale
  • Un bâtiment énergétiquement performant 
  • Le développement des transports durables

Un groupement de conception-réalisation-exploitation et maintenance, dont le mandataire est la société Eiffage Construction grands projets et l’architecte le cabinet SCAU, est chargé du chantier de construction du nouvel hôpital.

Implanté au nord du futur quartier de Corbeville, aménagé par l’Établissement public d’aménagement (EPA) Paris-Saclay, cet hôpital jouera un rôle majeur au sein du cluster technologique Paris-Saclay, en développant des partenariats avec les acteurs de ce territoire exceptionnel. Les innovations médicales, technologiques et organisationnelles seront au cœur de son projet, en intégrant par exemple l’intelligence artificielle au service de la qualité des soins et des organisations zéro papier.

Il développera plus particulièrement les coopérations avec le CEA, qui prévoit l’installation de son bâtiment PASREL en proximité immédiate du nouvel hôpital. Véritable « pavillon recherche », PASREL constituera une plateforme collaborative ouverte dédiée à l’intégration de l’innovation en milieu hospitalier et connectant trois acteurs clés de l’innovation en santé : les laboratoires de recherche technologique, les industriels de la santé et l’hôpital.  Il abritera également les équipes de recherche et le service de médecine nucléaire du CEA.

L’établissement assurera une prise en charge globale du patient, en plaçant au centre du parcours du patient, la prévention, l’éducation thérapeutique et la coordination de l’ensemble des acteurs du soin.

Le calendrier prévisionnel a été est tenu, malgré les difficultés liées à l’approvisionnement en matières premières. L’établissement a bénéficié d’une priorisation de nombreux de ses fournisseurs. La date de réception du bâtiment est fixée au premier trimestre 2024 et l’ouverture aux patients juin 2024.

L’établissement a alors obtenu le permis de construire et le groupement en charge du chantier a pu commencer les travaux de terrassement dès l’été 2021, puis du gros œuvre automne 2021, à la suite de l’achèvement des études de conception.

Des visites de chantier ont été organisées tout au long de l’année 2022 pour les référents nouvel hôpital des différents services. Des visites du chantier et des locaux témoins ont été proposées tout au long du dernier trimestre 2022 à destination de l’ensemble des professionnels, afin de pouvoir se projeter au mieux et anticiper le déménagement.

Dans cette section :